Tadmor

Réal. Monika Borgmann; Lokman Slim, LI, CH, FR, 2016, Coul., 103’, vo st fr, 16/16

La prison de Palmyre, Tadmor, fut un lieu d’humiliations, de tortures et d’exécutions sordides où des centaines de Libanais furent détenus pendant la guerre civile (1975-1990). Des survivants décident d’exorciser le passé et de témoigner au plus près de leur calvaire. Le film recourt à une double élaboration du récit: d’anciens prisonniers incarnent des scènes de leur traumatisme dans une prison construite pour les besoins du film; par ailleurs, certains racontent leur martyre face caméra.

En 2001, Monika Borgmann et Lokman Slim ont fondé UMAM Production. Ce centre d’archives est aussi une association de production et de diffusion de films sur les conflits, la mémoire et la réconciliation liés à l’histoire sociale et politique du Liban. Ils ont co-réalisé avec Hermann Theissen le documentaire Massaker (2006), qui traite d’un épisode hautement traumatique de l’histoire du pays: la tuerie en septembre 1982 de civils palestiniens dans les camps de Sabra et Chatila. Sous couvert d’anonymat, ce huis clos laisse libre cours à la parole des bourreaux.
En partenariat avec la HEAD-Genève

La projection est suivie d’un débat.

Projection reportée au vendredi 30 octobre à 20h30 – Auditorium Arditi

La projection sera suivie d’un débat avec Riccardo Bocco et Jean Perret.

Les billets sont en vente avant les séances à la billetterie de l’Auditorium Arditi (CHF 8.-, prix unique, ou abonnement 3 séances à CHF 18.- valable pour les séances du vendredi et samedi et pour les séances du ciné-club).